Examen du 26 Novembre : qu’ai-je appris en cours de CMN1560 partie 2 ?

Durant cette seconde partie du cours, s’étendant du 29 Octobre au 19 Novembre, nous avons abordé des thèmes, tels que le perfectionnement de l’écriture, l’imprimerie, la communication au 20ème siècle, ou encore le médium algorithmique.

J’ai à nouveau choisi d’intégrer les liens de certains tweets afin d’illustrer, ou d’apporter des précisions à mes propos.

Gif Twi.gif

 

Dans un premier temps, nous avons parlé du perfectionnement de l’écriture, s’étendant sur une période allant de – 900 à +1500.

En effet, le perfectionnement de l’écriture consiste en la manipulation de symboles avant son industrialisation. Par exemple, au lieu d’inventer de nouvelles lettres, les Grecs se sont inspirés des sons qu’ils entendaient. https://twitter.com/hbilerdo/status/1057055783031054336 

L’alphabet a été inventé une seule fois, mais il a subi de nombreuses modifications depuis, et nous en avons abordé certaines, comme les hexagrammes, ou encore les idéogrammes. https://twitter.com/MoyaKacou/status/1057048294877286401 

Il a également joué un rôle clé dans la démocratie, et dans l’apparition de la monnaie. https://twitter.com/sabimhr/status/1057054933181181953 

C’est notamment grâce au commerce que l’alphabet s’est fait connaître. https://twitter.com/Carxline_Fabre/status/1057077436150501376 

Sans lui, nous ne serions définitivement pas ce que nous sommes aujourd’hui. 

Hexagrammes.png

 

Ensuite, nous avons étudié l’apparition de l’imprimerie. Bien que l’allemand Johannes Gutenberg soit connu comme étant le père de cette dernière, il n’a en réalité inventé qu’une nouvelle technique d’impression: celle à lettres mobiles, via l’utilisation de lettres en plomb. https://twitter.com/Carxline_Fabre/status/1059598635736973312 

Il a d’abord « façonné des lettres dans le métal, il en a fait des modèles, des moules et il les a coulés avec un alliage de plomb résistant, pour en faire autant de copies qu’il désirait. 

De plus, ces caractères étaient petits et amovibles, on pouvait donc les déplacer selon les besoins. […] Ensuite, à l’aide d’une plaque, on disposait les caractères amovibles selon un ordre préétabli, on installait cette lame sur le pressoir, on positionnait le papier, on mettait l’encre sur les caractères et on pressait le tout. On pouvait donc faire autant de copies qu’on le désirait. » (Myriam Gaumond, Le Passé composé,© CVM, 2005)

Nous avons compris qu’il a, en réalité, inventé la typographie moderne. Ce nouveau mode d’impression a mené à la multiplication des bibliothèques, au développement des journaux, et plus généralement, à la création des médias de masse. https://twitter.com/Carxline_Fabre/status/1059599930308870144 

Gutenberg.jpg

 

Après, nous avons analysé les médias audiovisuels au 20ème siècle, et leurs évolutions, pas à pas. Nous avons vu que l’évolution du cinéma, de la radio, et de la télévision était étroitement liée. 

Par exemple, au début du 20ème siècle, lors des tout premiers films muets, un orchestre jouait en même temps que passait le film, afin d’avoir un fond sonore.

https://twitter.com/Carxline_Fabre/status/1062150986125508608.

Cependant, ces médias de masse ont rapidement été contrôlés par les gouvernements, notamment via la propagande de guerre, totalitaire, nationaliste… https://twitter.com/heraldo_jacques/status/1062137805583859712 

Aujourd’hui, nous communiquons avec autrui, et nous informons principalement via nos appareils électroniques. https://twitter.com/SamsonLaetitia/status/1062139056971268096 

Muybridge_race_horse_animated.gif

 

Enfin, nous avons examiné le médium algorithmique de 2000 à nos jours. 

Selon Wikipédia, « Un algorithme est une suite finie et non ambiguë d’opérations ou d’instructions permettant de résoudre un problème ou d’obtenir un résultat. »

Nous avons appris un mot: l’ubiquité, signifiant qu’une fois les informations postées sur Internet, elles sont disponibles partout. https://twitter.com/Carxline_Fabre/status/1064677952686825478 

Nous alimentons tous Internet d’une façon ou d’une autre, et nous sommes aussi libres d’en consulter le contenu: c’est l’ouverture.

De plus, depuis 2015, plus de + de 50% de la population mondiale est connectée. Une sorte de conscience, d’intelligence collective s’est donc créée.  https://twitter.com/DesbiensPoitras/status/1064672895870427137 

Project-Loon.gif

 

Ainsi s’achève cette seconde entrée de blog concernant le cours d’introduction aux médias. Dans la première partie du cours, nous avions retracé l’histoire de la naissance et de l’apparition de l’écriture, et avions défini certaines notions importantes à la bonne compréhension du cours. 

Dans cette seconde partie du cours, nous avons abordé le perfectionnement de l’écriture, ainsi que son utilisation et sa distribution.

 

A bientôt pour la troisième entrée de blog, résumant notre session !

photofunky.gif

 

Pour approfondir:

 

Lien du moment Twitter: https://twitter.com/i/moments/1064671769339076608?from_editor=true 

One thought on “Examen du 26 Novembre : qu’ai-je appris en cours de CMN1560 partie 2 ?”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s